Attention! suite au couvre feu les horaires des séances des films , des spectacles, des conférences, des rencontres de la médiathèque peuvent être modifiés! vérifiez les dans Agenda !

L'ATELIER DE PANCHO QUILICI, OU L'ARMADA DE L'ARTISTE

Le peintre arcueillais nous propose une exploration minutieuse et méthodique de son atelier de travail, qui n'épargne aucun détail, à l'image de son œuvre complexe et onirique.




Les élèves de la classe de 6eC du collège Dulcie September avaient pu rencontrer Pancho Quilici, né en 1954 à Caracas, au Venezuela, d’un père corse et d’une mère italienne. Et pour couronner ces ateliers de création, l'exposition ARCHEFICTION s’est tenue du 27 février au 25 mars 2020 dans la nouvelle galerie d'exposition du collège.

Par ailleurs, au mois de mai 2020, une œuvre de l’artiste sera inaugurée à Arcueil, dans la rue, à l’entrée Sud de la cité du Chaperon-Vert : cinq panneaux de grande taille (180 x 180 cm) en béton et en mosaïque, seront disposés les uns à la suite des autres pour former une grande composition dans le style de Pancho Quilici. Ce projet fait suite à la démolition de la boulangerie et de l’épicerie au carrefour Voltaire/Jaurès. Cette œuvre murale a pour titre Région de convergences.

L’œuvre de Quilici est influencée par l’architecture et la géométrie, ainsi que par les paysages sud-américains et africains.
Dans des tableaux et dessins de petit et de grand format, l’artiste met en scène des espaces imaginaires, inhabités et infinis. Il privilégie les couleurs froides et sourdes : bleu, vert, ocre, gris, noir… Cette palette sobre lui permet d’exploiter toute la force expressive de formes géométriques d’une grande complexité, minutieusement dessinées, et qui donnent à ses paysages une dimension fantastique et onirique. Ses lieux semblent flotter entre terre et ciel, entre monde connu et cosmos chaotique.
L’univers de Quilici renvoie aux recherches sur la géométrie menées par les artistes depuis la Renaissance mais également aux films et bandes-dessinées de science-fiction.

 Pancho Quilici et Arcueil 

Pancho Quilici s’installe à Arcueil en 1985, à proximité de ses amis artistes Antonio Segui, Vladimir Velickovic, José Gamarra, François Arnal, Jan Voss… Il vit et travaille toujours à Arcueil et participe grandement au dynamisme culturel de la ville. En 1989, la municipalité lui commande une œuvre dans le cadre du projet « Art dans la ville ». En 1992, la galerie municipale Julio Gonzalez consacre sa seconde exposition monographique à l’artiste (juste après celle d’Antonio Segui). De plus, Quilici est membre du collectif de programmation de la galerie municipale Julio Gonzalez depuis de nombreuses années.

En savoir plus:
Le site de Pancho Quilici

Commentaires