Attention! suite au couvre feu les horaires des séances des films , des spectacles, des conférences, des rencontres de la médiathèque peuvent être modifiés! vérifiez les dans Agenda !

LE TARAMONIUM PROJECT DE MARIE FAUCQUEUR SORT SON PREMIER ALBUM

Après sept années de recherches musicales, le trio nous invite à un été mélomane !




Lorsque l’ingénieur du son Charles Frossard a accueilli les trois membres du Taramonium Project en fevrier dernier dans son studio de Soignolles-en-Brie (77), il entamait son dernier enregistrement après 38 ans de carrière. C’est aussi la première fois qu’il posait un micro devant un harmonium, l’instrument de prédilection de Marie Faucqueur.

Un harmonium
Marie Faucqueur est bien connue des Arcueillais. Poly-instrumentiste, cheffe d'orchestre, à la tête de l'ensemble harmonique de Rungis, elle était en concert avec le Taramonium Project aux ZAZA's en septembre 2019. Et elle nous a offert une magnifique vidéo de confinement (à revoir ici) sur ce blog en mai dernier. Il faut la voir gambader sur son clavier et transcender son instrument, elle qui voit comme une « victoire » pour l’harmonium de « lui donner une place dans le monde musical actuel, d'en faire un instrument de musique à part entière et lui enlever cette image de "pompe à cantiques" qu'il a encore pour beaucoup de personnes ».

Bon, évidemment, contrairement au taragot de Philippe Dourneau dans le groupe (le taragot est un instrument traditionnel des pays de l'Est qui ressemble à un saxophone soprano), l’harmonium est un peu plus compliqué à trimballer en tournée… « Nous avons parfois des surprises en arrivant sur les lieux de concert pour le faire rentrer », reconnaît Marie Faucqueur, « petits escaliers, portes étroites .... mais on a toujours réussi à s'en sortir ! »
Actif depuis 2013, le Taramonium Project a intégré en 2018 le batteur de jazz Hidéhiko Kan. Au fil des années, le groupe a développé un répertoire de compositions personnelles où l'improvisation tient une place importante, ainsi que l'utilisation d'un instrumentarium varié : Taragot, Harmonium, mais aussi chalumeau, euphonium, sansula, clarinette d'amour ... Des noms qui font rêver, qui rappellent la richesse, l’évolution de la musique des siècles passés, et nous font voyager aussi.
« Depuis 2013, nous avons donné une quarantaine de concerts dans des lieux variés », précise l’organiste Marie Faucqueur. « Dans des salles de Concert, des églises notamment les cathédrales de Chartres et de Nevers, au Jardin du Luxembourg, au Château de Chambord, ... »



Comme un premier bilan, le moment était venu d’enregistrer cette musique alliant jazz, classique et expérimentations harmoniques en toute liberté. Le résultat est enfin disponible pour nos oreilles curieuses. L’album s’intitule Teatime in Louville. Louville-la-Chenard (Eure-et-Loire) c’est là que se trouve le QG du Taramonium Project, où Marie Faucqueur abrite sa collection d’harmoniums.

Le trio se produit d'ailleurs dans l’église de Louville le 4 octobre à 17h.


(c) Léopold Dumont / Takuya


Pour se procurer le CD : le groupe est à la recherche de points de dépot-vente, mais une remise en main propre est possible sur Arcueil et environs ou par voie postale.
Prix du CD : 15 € + 2,20 € pour l'envoi.
Contact : taramoniumduet@gmail.com ou 06 76 92 22 93
Page facebook : https://www.facebook.com/Taramonium-1105648226151289/

Commentaires