Suite au report de sa tournée européenne, annulation du concert de Klô Pelgag du vendredi 28 janvier

CYCLE « ÇA VA CARTONNER » A L'ESPACE JEAN VILAR : CLAP 1 SAMEDI 15 JANVIER

Les pionniers du cartoon vont retrouver une nouvelle jeunesse sur les écrans de l'espace municipal Jean Vilar. Partons à la rencontre de Alice comedies, Betty Boop, Koko le clown ou encore Popeye, héros des années 1920 et 30, sortis tout droit des encriers de Max et Dave Fleischer ou de Walt Disney. 


Il y a quelque chose d'émouvant à découvrir ou revoir Fantasmagorie, de Emile Cohl, considéré comme le premier dessin-animé cinématographique réalisé dans le monde en 1908. Tout l'esprit du cartoon est déjà là, dans les péripéties de ce petit personnage attachant au chapeau de clown et au pantalon bouffant : métamorphoses et déformations irréalistes, exagération des situations et des émotions, humour au vitriol... Ce petit bout de court-métrage animé d'à peine 2 minutes, qui préfigure les décennies futures de l'âge d'or du cartoon, fera partie des films projetés dans le cadre du cycle « Ça va cartooner » qui débute samedi prochain à l'espace Jean Vilar.
 
Des ateliers-conférences vous aideront à décrypter les richesses de tout un patrimoine, en partant des années pionnières au début du siècle dernier dès 1920, avec un super ciné-concert animé par Laurent Pontoizeau, un fidèle, qui revisite inlassablement les trésors du cinéma muet avec un style inimitable et une galerie d'instruments de musique insolites.
 
Au fait le cartoon c'est quoi ? Explication de l'animateur cinéma jeune public de l'espace municipal Jean Vilar, grand amateur du genre : « Ce sont des court-métrages animés récréatifs programmés en premières parties ou lors des entractes des séances cinéma dès le début des années 20. A cette époque aux Etats-Unis des auteurs comme Walt Disney se regroupent dans des studios et commencent à créer des univers et des personnages héros de séries ».

Clap 1 : Alice Comedies

 
C'est ainsi qu'apparaît, entre autres, Alice, héroïne des Alice Comedies, espiègle et aventureuse,qui  évolue en prises de vues réelles dans un univers de dessins-animés, avant même l’apparition des écrans verts.
 
Vous retrouverez Alice au ciné-concert du samedi 15 janvier 4 courts-métrages datant de la période 1924-1926. Ce sera le clap 1 du cycle.
 

Clap 2 : Betty Boop

Autre héroïne à redécouvrir absolument : Betty Boop, pin-up cabotine et délurée, personnage émancipé et assez féministe pour l'époque avant de se voir obligée de devenir une jeune fille bien rangée après 1934 et l'entrée en vigueur du code Hays, encadrant les nouvelles valeurs que doit véhiculer toute production cinématographique.

Outre le programme de 12 cartoons de Max et Dave Fleischer, créateurs de Betty Boop, vous pourrez suivre le dimanche 30 janvier un atelier de décryptage de l'art du cinéma d'animation à ses origines, avec la présence de Leïla Gharbi, conférencière à la Cinémathèque française.

Clap 3 : Koko le clown

Sorti lui aussi de l’imaginaire joyeux et inventif des frères Fleischer, Koko le clown se livre à toutes sortes de facéties. Chaque histoire débute par Koko sortant de l’encrier, personnage dès lors espiègle et difficile à contrôler, qui vivra plein d'aventures toutes aussi folledingues à l'image de l'esprit pionnier du cartoon qui s’absout des règles et des convenances, esprit que fera à son tour perdurer Tex Avery des années plus tard. Les 7 aventures de Koko le clown le samedi 12 mars seront suivies d'un goûter-surprise.

Clap 4 : Popeye contre Sinbad le marin et Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Au cours d'un dernier après-midi cartoon bien rempli, on retrouvera le Popeye des frères Fleischer encore eux, qui reste presque un siècle plus tard toujours magique et très élaboré pour son époque (1936).
 
Puis c'est le grand réalisateur novateur des années 80-90 Robert Zemeckis et son lapin Roger Rabbit qu'on pourra redécouvrir dans un hommage enthousiasmant à l'esprit irrévérencieux et provocateur du cartoon. Enfin le cycle « Ca va cartooner » se conclura par un atelier sur les coulisses du montage au cinéma ou comment éviter le faux raccord et le gag qui tombe à l’eau, animé par Anne Gourdet-Marès, historienne du cinéma.
 
Voilà un retour de manivelle qui s'annonce jubilatoire et instructif, et qui montre à quel point toutes les époques du cinéma et de l'animation ont encore leur mot à dire !
 
Suivre les claps du cycle : ICI
 
.................................................................................................................................................................
 
Cycle « Ça va cartooner ! » du 15 janvier au 26 mars
Espace Jean Vilar
 
Clap 1 : Samedi 15 janvier à 16h
Ciné concert Alice Comedies
 
A partir de 3 ans 

Tarifs : plein 5,20 € réduit 4,75 € moins de 15 ans 3,65 €

Renseignements et réservations au 01 41 24 25 55 et à jeanvilar-accueil@mairie-arcueil.fr

Commentaires